Vivapolis - Homepage

De l’électricité à partir des boues d’épuration à Hong Kong

De l’électricité à partir des boues d’épuration à Hong Kong

Pays: Chine
Ville : Hong Kong
Bénéficiaire : Gouvernement de Hong Kong
Client : Gouvernement de Hong Kong
Partenaires locaux : Veolia Water, Veolia Environmental Services, Leighton Asia
Partenaires français : Cabinet d'architecture Vasconi
Etat du projet : en exploitation


Le projet en 2 mots…

La conception, la construction et l’exploitation d’une usine de valorisation des boues d'épuration, située à l’ouest des nouveaux territoires de Hong Kong, ont été confiées à Veolia Environnement. 


Les enjeux

La transformation des déchets produits par la collectivité en une ressource valorisable constitue l'un des challenges de ce projet. La valorisation des boues résiduaires en électricité permet en effet de répondre à la problématique de l'approvisionnement énergétique dans une région urbaine en fort développement tout en répondant à une contrainte de gestion de flux de déchets.

Scénario de gestion de l’eau et de l’énergie à l’échelle d’une parcelle

 

 

 

 

 

 

 

 


La solution : un site efficace et ouvert au grand public

Le site traite l’ensemble des boues produites par les onze stations d’épurations de Hong Kong. D’une capacité de traitement de 2 000 tonnes par jour, l’usine peut produire 20 MW d’électricité.

Les eaux usées produites sont également traitées sur place avec des procédés avancés pour les recycler et éviter de rejeter les effluents en mer.

Afin de répondre au souhait du Gouvernement de Hong Kong d'ouvrir l’usine au grand public en permanence, le cabinet français Vasconi a proposé un concept architectural avant-gardiste, avec un circuit de visites à vocation pédagogique et un jardin écologique intégrant la biodiversité spécifique de la région. La forme du bâtiment est inspirée de la mer, à l’avant du site, offrant ainsi une parfaite intégration dans le paysage


Les points forts du projet

Ces installations sont exemplaires, tant d’un point de vue énergétique qu’environnemental. A pleine capacité, l’énergie produite par l’usine dépasse ses propres besoins et le surplus d’électricité est transféré au réseau public.

Le site est ainsi entièrement autonome en électricité. Une unité de dessalement d’eau de mer permet par ailleurs de produire jusqu’à 600 m3 par jour d’eau potable pour les besoins du site.

Les intérêts sont multiples :

• Approche intégrée et globale du territoire (contraintes / enjeux / atouts)
• Valorisation des déchets en ressource
• Intégration au site de l'unité
• Sensibilisation de la population aux préoccupations environnementales


Aller plus loin

www.veoliawater.cn/en/ 
www.veolia.com/fr/ 
www.veolia-esasia.com